Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le monde de mamankoxi

Je partage avec vous mes expériences sur l'organisation familiale, le zéro déchet et les loisirs créatifs.

Le monde des dys

Bonjour les koxiami(e)s,

jusqu’à l’arrivée de koxidadet, nous ne connaissions pas les troubles de l'apprentissage en dehors de la dyslexie et vaguement le TDAH (Trouble De l'Attention avec ou sans Hyperactivité).

Et puis un jour (a force d’insister sur les difficultés rencontrées par koxidadet), on a commencé à découvrir un nouveau monde rempli de petits héros du quotidien (et de termes étranges). Des petits héros qui se battent pour montrer tout leur potentiel.

Il existe un certain nombre de troubles de l'apprentissages. On va en faire un tour rapide pour essayer de découvrir toute la panoplie.

La Dyslexie (Trouble spécifique des apprentissages avec déficit en lecture) :

Après le début de l’apprentissage de la lecture au cours préparatoire, la dyslexie se manifeste par une mauvaise association entre graphèmes (signes écrits) et phonèmes (sons) et une incapacité à saisir rapidement un mot dans sa globalité. L’enfant déchiffre lentement et fait des erreurs. Ce trouble est très souvent associé à une difficulté à maitriser l’orthographe (dysorthographie). 

Ces dysfonctionnements sont souvent liés à un mauvais développement phonologique en amont de l’apprentissage de la lecture : difficultés à discriminer les sons proches, faible conscience phonologique (capacité à percevoir, découper et manipuler les unités sonores du langage telles que la syllabe ou le phonème) et/ou à des problèmes dans le traitement orthographique (confusions et inversion de lettres, mauvais codage de la position des lettres). Des problèmes visio-attentionnels peuvent être associés.

La Dyspraxie (Trouble développemental de la coordination)

Les enfants concernés ont des difficultés motrices, notamment pour planifier, programmer et coordonner des gestes complexes. Ils ne peuvent pas automatiser un certain ombre de gestes volontaires, notamment l'écriture (ce qui entraîne une dysgraphie). Ces enfants contrôlent laborieusement le dessin de chaque lettre, ce qui absorbe une grande partie de leur attention et les empêche de prêter attention aux autres aspects (orthographe, sens des mots...). 

Ce trouble est souvent associé à des anomalies de repérage et d’organisation spatiale et à des difficultés de motricité des yeux qui perturbent l’appréhension de l’environnement par l’enfant.

La Dyscalculie (Trouble spécifique des apprentissages avec déficit du calcul)

Les enfants concernés ont une mauvaise perception des quantités numériques (sens du nombre). Ils peuvent aussi rencontrer des difficultés de mémorisation et d’apprentissage des tables d’addition et de multiplication. 

La dyscalculie est souvent combiné à un trouble du langage ou à un trouble développemental de la coordination. Il peut être associé à des anomalies des régions cérébrales impliquées dans la perception des quantités numériques, dans les représentations visuelles (chiffres arabes) ou l’expression verbale (mots désignant les nombres).

La Dysphasie (Trouble du langage oral)

Les enfants peuvent présenter un trouble de l’expression du langage qui peut concerner la phonologie (des difficultés de prononciation avec des paroles indistinctes et des mots déformés), le vocabulaire ou la syntaxe (difficultés à concevoir des phrases), parfois associé à un trouble de la compréhension (vocabulaire et/ou syntaxe). 

Un dépistage et une prise en charge précoce sont recommandés dès la maternelle, avant 5 ans et si possible dès 3 ans, afin d’améliorer le pronostic ultérieur.

Le TDAH (Déficits de l'attention avec ou sans hyperactivité)

Les enfants présentant des déficits de l’attention, avec ou sans hyperactivité, ont des difficultés à se concentrer et à soutenir leur attention lors d’une tâche ou d’une activité particulière, ceci en dépit de leur bonne volonté. Ce trouble conduit à de nombreuses erreurs d’inattention, à un travail inabouti, au non-respect des consignes et à une mauvaise organisation. 

Plus de 50% des enfants qui présentent des déficits de l’attention avec ou sans hyperactivité présentent d’autres troubles des apprentissages associés. Ils s’accompagnent fréquemment de difficultés psychologiques et comportementales (comme le trouble oppositionnel). 

Dans la famille koxi :

koxidadet a un TDA (sans hyperactivité) et une dyspraxie avec dysgraphie. Son TDA est actuellement compensé par une prise de médicament et il a eu jusqu'à récemment un suivi psychologique pendant 6 ans pour l'aider à gérer les troubles psychologiques associés à son TDA. Son TDA a pour conséquence qu'il ait les mêmes symptômes qu'un dyslexique et un dysorthographique. Il a donc un suivi orthophonique pour l'aider dans ce domaine depuis 4/5 ans environ. En ce qui concerne sa dyspraxie accompagnée de dysgraphie, une ergothérapeute le prend en charge depuis le cp donc 6 ans. Les premiers temps, l'ergothérapeute s'occupait de sa dyspraxie pour décomposer les gestes du quotidien compliqué et de sa dysgraphie pour l'écriture. Au fur et à mesure, l'ordi a été intégré. Aujourd'hui, elle ne fait à 85% que l'ordinateur avec lui.

Misskoxi n'a pour l'instant aucun diagnostic définitif de poser. Il n'y a que des suspicions car nous sommes en plein examen pour confirmer tout ça. Il y aurait une suspicion de dyspraxie (globale et verbale). Elle est donc suivi actuellement par l'orthophoniste pour sa dyspraxie verbale et par la psychomotricienne pour sa dyspraxie globale.

J'espère que cet article vous aura un peu éclairé sur les différents troubles de l'apprentissage qui existent.

Bon week-end

Mamankoxi

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article